Le plus grand réseau de professionnelles de la santé indépendants en Belgique

Frais Professionnels Déductibles pour Prestataires de Soins Indépendants

En tant que prestataire de soins indépendant, il est important d'être informé sur les frais professionnels déductibles afin de remplir votre déclaration fiscale de manière correcte et avantageuse. Nous vous proposons un aperçu des informations pertinentes sur les frais qui peuvent être déduits et comment cela peut affecter votre revenu imposable.

Quels sont les frais professionnels déductibles ?

Les frais professionnels déductibles sont des dépenses directement liées à votre activité en tant que prestataire de soins indépendant. Pour être éligibles à une déduction sur votre déclaration fiscale, ces frais doivent :

  • Avoir un lien direct avec votre profession de prestataire de soins indépendant.
  • Être nécessaires pour maintenir votre activité.
  • Pouvoir être prouvés avec des factures, des reçus de TVA, et d'autres documents pertinents.
  • Avoir été engagés ou supportés dans l'année où vous avez perçu des revenus.

Les dépenses purement privées ne sont pas considérées comme des frais professionnels déductibles. Les dépenses mixtes, qui ont à la fois une utilisation professionnelle et privée, ne peuvent être déduites que partiellement.

Types de frais professionnels déductibles

1. Frais professionnels entièrement déductibles :

Ces frais sont déduits intégralement de votre chiffre d'affaires. Des exemples typiques incluent les coûts de logement, les frais de téléphone, d'internet et de comptabilité, les cotisations sociales et la Pension Complémentaire Libre pour Indépendants (PCLI). Certaines assurances et formations peuvent également être éligibles.

2. Frais professionnels partiellement déductibles :

De nombreux frais professionnels ne peuvent être déduits que partiellement. Le pourcentage de déduction dépend du type de frais, comme le carburant (en fonction des émissions de CO2). La déductibilité d'un véhicule de société varie également en fonction des émissions de CO2.

3. Amortissement des frais professionnels :

Pour les investissements importants utilisés sur plusieurs années (par exemple, voiture, ordinateur), un amortissement partiel annuel s'applique.

4.Frais professionnels forfaitaires :

Si prouver les frais réels n'est pas réalisable ou souhaitable, les prestataires de soins indépendants peuvent utiliser des frais professionnels forfaitaires. Ce sont des montants fixes qui peuvent être déduits, même si les frais réels sont inférieurs.

Déduction forfaitaire pour Prestataires de Soins Indépendants

Les prestataires de soins indépendants peuvent opter pour une déduction forfaitaire des frais professionnels basée sur leur chiffre d'affaires diminué des cotisations sociales. Le pourcentage de la déduction forfaitaire augmente à mesure que le chiffre d'affaires augmente.

  • Jusqu'à 7 310 euros : 28,70%
  • De 7 310 à 14 520 euros : 10%
  • De 14 520 à 24 160 euros : 5%
  • De 24 160 à 82 460,84 euros : 3%
  • Montant total maximal : 5050 euros

Le choix entre les frais réels et le système forfaitaire dépend de la situation individuelle. Le montant forfaitaire peut être inférieur aux frais réels, mais offre une simplicité administrative en évitant la collecte de reçus.

En tant que prestataire de soins indépendant, il est donc essentiel d'être bien informé sur les frais professionnels déductibles. En rapportant correctement ces frais dans votre déclaration fiscale, vous pouvez réduire votre revenu imposable et ainsi économiser sur les impôts. N'oubliez pas de demander conseil à un comptable ou à un fiscaliste pour comprendre les règles et possibilités spécifiques applicables à votre situation de prestataire de soins indépendant.

Pour plus d'informations, contactez notre partenaire Acerta.

Autres blogs